Groupe en ivoire sculpté en ronde-bosse représentant…

Lot 178
20 000 - 30 000 €

Groupe en ivoire sculpté en ronde-bosse représentant…

Groupe en ivoire sculpté en ronde-bosse représentant saint Sébastien et saint Roch. Debout, saint Sébastien est adossé à un tronc d'arbre auquel il est attaché par les deux bras, le droit levé, le gauche le long du corps lié derrière lui; la taille ceinte d'un pagne avec chute sur la hanche droite. Il est entouré de trois anges, deux le surmontent, l'un lui plaçant la couronne de laurier sur la tête, l'ange infirmier tentant de lui retirer une flèche de la jambe. Près de lui, Saint Roch, en costume de pèlerin, est agenouillé et tient son bâton, le chien nourricier couché à ses côtés.
Signature sur la terrasse IOHANNES IACOBUS CHELBL.
Socle en bois noirci et ivoire
Allemagne du sud ou Autriche ?, Johann Jacob Chelbl, seconde moitié du XVIIe siècle
Hauteur: 20,5 cm

Provenance: Collection française depuis la fin du XIXe siècle.
(manque le haut du bâton de pèlerin et la tête de l'oiseau dans le nid à la partie supérieure)
Declaration n° FR 190 750 90 03 - D Saint Roch et saint Sébastien sont fréquemment associés sur des retables, faisant en effet tous deux partie dans l'imagerie populaire des saints «antipesteux». C'est ainsi qu'ils sont figurés ensemble sur un tableau du Corrège conservé à la
Galerie de Dresde.
Nous sommes en présence ici d'un ivoirier non répertorié dont le nom francisé serait Jean Jacques Chelb. Ce nom de famille est attesté dans un document d'archives du XVe siècle conservé à Herzogenburg en Autriche. Pouvant aussi s'orthographier Kelb, il se retrouve également au-delà de la frontière autrichienne, principalement en République tchèque.
L'origine de cet artiste semble donc être l'Autriche ou ses régions proches. Son style est bien particulier et sa virtuosité de facture renvoie à la sphère germanique. On observe une anatomie sèche du corps avec ossature transparaissant sous la peau et réseau veineux apparent, des visages larges aux pupilles creusées, des chevelures aux mèches fines et ondulées, des vêtements épousant le corps aux plis serrés et profonds. Cependant l'ivoirier réserve son art le plus personnel aux éléments naturels, arbres et terrasse. L'arbre auquel est adossé le jeune centurion présente ainsi un tronc gravé de sillons avec une ramure aux branches courtes et tordues se terminant par des groupes de feuilles à trois limbes nervurés aux bords découpés; dans le traitement des branches et de la terrasse, on remarque également des faisceaux de brindilles lisses comme la branche au-dessus de la tête de saint Sébastien ou les touffes d'herbe du sol. Plusieurs de ces détails s'apparentent à certains que l'on peut voir sur un grand plat ovale figurant des scènes de chasse des collections du musée du Louvre (inv. Cl 20805) feuilles, ramures, brindilles (queue d'un chien et carcasse d'animal). Ce plat comme un autre similaire conservé à Vienne sont attribués à Johann
Michael Maucher, natif de Swäbisch Gmünd dans le Bade-
Wurtemberg mais ayant aussi travaillé à Wurtzbourg en
Bavière. On rapproche cet artiste d'un autre ivoirier, Baltasar
Griessmann né lui-aussi en Allemagne du sud puis ayant résidé ensuite à Salzbourg en Autriche. Tous deux ont exercé leur activité durant la seconde moitié du XVIIe siècle et il est fort probable que Johann Jacob Chelbl ait été dans leur entourage, travaillant peut-être à l'époque pour les mêmes grandes cours du centre de l'Europe. On peut espérer que ce groupe de saint Sébastien et de saint Roch, admirable par sa qualité d'exécution et son état de conservation, signé en toutes lettres par son auteur, pourra servir à identifier des oeuvres restées anonymes ou encore mal attribuées jusqu'ici ...
Ouvrages consultés: P. Malgouyres, Ivoires de la Renaissance et des temps modernes - La collection du musée du Louvre, Paris, 2010; Exposition Francfort-sur-le Main 2011, Elfenbein Barocke pracht am Wiener hof, Liebieghaus Skulpturemsammlung, M. Bückling et S. Haag, cat.; Exposition Florence 2013, Diafane passioni - Avori barrocchi dalle corti europee, Palazzo Pitti, Museo degli Argenti, E. D.
Schmidt et M. Sframeli, cat.
Avec son certificat de sortie du territoire
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue



Étude Coutau-Bégarie
60 Avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris
Tél. : 01 45 56 12 20
Fax : 01 45 56 14 40
Email : information@coutaubegarie.com